Mission Impossible : Fallout

"Your mission, should you *choose* to accept it." I wonder, did you ever choose not to?

Résumé :

Le projet de ce sixième Mission Impossible démarre avant la sortie du précédent. Quand l’annonce est faite, il est également annoncé que Christopher McQuarrie était de retour à la réalisation, à l’écriture et à la production. Il sera le premier réalisateur à faire plus d’un film de la saga. Tom Cruise et J. J. Abrams sont eux aussi de retour à la production du long-métrage. Cruise se sera blessé lors du tournage après une cascade qu’il réalisa lui-même, de ce fait, les prises de vue furent interrompues durant deux mois. Autre mésaventure qui n’aura pas impacté le film d’aujourd’hui, mais un autre, la fameuse moustache d’Henry Cavill qui posera problème pour le film Justice League, car les dates de tournage coïncidaient entre les deux productions.

La majorité du casting des volets précédents est de retour : Tom Cruise, Ving Rhames, Simon Pegg, Rebecca Ferguson, Sean Harris, Michelle Monaghan et Alec Baldwin. Parmi les nouveaux visages, nous avons : Henry Cavill, Vanessa Kirby et Angela Bassett. Grand absent de ce volet, Jeremy Renner. Il a lui-même confirmé sa non-présence dans le film en raison de conflits d'horaires avec Avengers: Endgame. Le tournage s'est déroulé d'avril 2017 à mars 2018, à Paris, au Royaume-Uni, en Nouvelle-Zélande, en Norvège et aux Émirats arabes unis.

Mission Impossible : Fallout a été salué par la critique pour sa réalisation, son scénario, ses séquences d'action, ses cascades, sa musique et les performances de ses acteurs, et est considéré par de nombreux critiques comme le meilleur volet de la franchise. En salle, le film a très bien marché, il est devenu le film le plus rentable de la franchise, surpassant Protocole Fantôme. En effet, pour un budget estimé de 178 millions de dollars, il en a rapporté 791 millions dans le monde. Deux suites sont prévues et elles devraient être tournées en parallèle. Les deux sont prévus respectivement pour 2021 et 2022 avec toujours McQuarrie à la barre. Nous avons déjà quelques annonces concernant les nouveaux ajouts au casting, comme Hayley Atwell, Pom Klementieff et Shea Whigham.

Mon avis :

Il est difficile pour moi de dire si Mission Impossible : Fallout est le meilleur de la saga. Je me suis toujours dit que les films Mission Impossible étaient meilleurs à chaque épisode (sauf le deuxième) et c’est vrai, mais les deux précédents étaient tellement bons également qu’ils sont très difficiles à départager. Mais plus j’y pense, plus c’est une évidence, ce dernier volet est pour moi le meilleur de la saga à l’heure actuelle. Pour plusieurs raisons, déjà, il y a Henry Cavill qui est le gros point fort du film pour moi. La prestance de l’acteur, l’attitude de son personnage et son style sont autant de choses qui me font penser qu’il est un très bon ajout à cette saga. La plupart de ses scènes sont intenses et par moments assez drôles, même s’ils n’en font pas trop de ce côté. Le fait qu’il est participé quasiment à toutes ses scènes d’action ajoute un plus je trouve, on ressent vraiment les coups, on a mal pour les personnages et cela fait un bien fou de le voir autrement qu’en Superman. Gros coup de cœur pour Cavill. D’ailleurs, je pense que ce volet est le plus gourmand concernant la quantité d’action. J’ai eu la sensation que ça n’arrêtait jamais et que chaque scène voulait surpasser la précédente. Cruise a d’ailleurs réalisé un plus grand nombre de cascades par rapport à d’habitude, pilotage d’hélicoptère, saut d’un toit à un autre, parachutisme et combats (j’en ai sûrement raté d’autres), il m’impressionne de film en film. D’ailleurs, ça fait toujours mal de revoir la fameuse cascade sur laquelle il s’était blessé.

L’une de mes scènes préférées est justement une scène d’action, c’est pour moi une scène assez folle. Nous avons le droit à un mélange entre humour et combat très bien dosé dans un décor assez atypique, des toilettes. Que ce soit en termes de mise en scène, de chorégraphie et de jeux d’acteurs, tout est réussi de A à Z. Je parle de cette scène, car je trouve justement que l’on n’en parle pas assez bizarrement et elle mérite plus d’attention. Dès la bande-annonce, je voulais la voir et je n’ai pas était déçu, loin de là. Une chose que l’on pourrait reprocher à cet épisode, c’est son scénario que je trouve parfois confus. Il m’est arrivé de me poser des questions sur qui fait quoi exactement et le but concret de certaines actions des personnages. Est-ce que le souci vient de moi ou du film ? Je ne serais pas dire. Cela reste assez mineur, surtout en comparaison des autres point forts du film.

En parlant de point fort, en voici un autre d’importance, le casting se stabilise enfin ! Après avoir changé de casting quasiment à chaque film, Fallout nous propose enfin une distribution presque inchangée, avec quelques ajouts et un absent, et franchement, c’est une chose qui fait vraiment plaisir à voir. Voilà pour mon avis sur Mission Impossible : Fallout dernier volet de la saga avant 2021. Ça m’a fait plaisir de revoir tous les films de cette saga que j’aime beaucoup. Revoir son évolution positive et négative au fil des films et voir les gros changements bénéfiques opérés depuis le quatrième film. Celui d’aujourd’hui restera mon préféré je pense, pour la générosité de ses scènes d’action et un Henry Cavill qui crève l’écran. Vu le nombre de films, je vais probablement proposer un top de la saga dans pas longtemps. Vivement la prochaine mission, j’ai hâte !

(Rédigé le 08/07/2020)

Notes :

  • Réalisation : 4/5
  • Casting : 4/5
  • Son : 4/5
  • Scénario : 3/5

Points positif et négatif :

Positif Négatif
Henry Cavill parfait Parfois un peu confus
Le plus gourmand en action
La scène des toilettes
Un casting qui se stabilise enfin

Note finale

Note finale du film : 4/5 - Coup de coeur