Marriage Story

I want you to know that eventually this will all be over and whatever we win or lose..it will be the two of you having to figure this out together.

Résumé :

Noah Baumbach est le scénariste et réalisateur de Marriage Story. Ce dernier a eu l’idée du film durant la post-production de son précédent film The Meyerowitz Stories. Il a commencé par faire des recherches sur le sujet abordé et il parlait déjà à Adam Driver (avec qui il a travaillé trois fois par le passé) au sujet d’un rôle. Baumbach a écrit le film après son propre divorce, de ce fait, il était très connecté à l’histoire qu’il raconte. Certains de ses amis divorcés également, il a profité de cette opportunité pour étoffer ses recherches en interviewant ses amis, des amis de ses amis, des avocats, des juges et des médiateurs. Le film est co-produit par le studio de David Heyman et par Netflix. La plateforme de streaming se chargera également de la distribution, tout comme le dernier film du réalisateur.

Le casting est annoncé en novembre 2017, il sera composé d’Adam Driver, Scarlett Johansson, Laura Dern, Merritt Wever et Azhy Robertson. L’année suivante, Kyle Bornheimer et Ray Liotta rejoignent à leur tour la distribution du film. Le tournage a eu lieu à New York et à Los Angeles, de janvier à avril 2018.

Le film est très bien accueilli par la presse et le public. La majorité des avis sont dithyrambiques envers les acteurs principaux, la réalisation et le scénario. Il a également eu beaucoup de nomination et Laura Dern a été la principale récompensée pour le film. Comme d’habitude avec Netflix, pas vraiment de box-office, le film est sorti quelque temps dans très peu de salle pour pouvoir concourir à diverses cérémonies. Le long-métrage aurait coûté 18 millions de dollars. Pas de box-office donc, mais une petite anecdote, Noah Baumbach a montré le scénario et plus tard le film à son ex-femme et elle l’a beaucoup aimé.

Mon avis :

Contrairement à mon avis précédent, ici, il n’y aura que très peu (pas du tout en fait) de point négatif. J’ai énormément aimé Marriage Story et je l’ai tellement aimé que je n’arrive pas à trouver une seule chose à lui reprocher. On peut déjà commencer par le point positif le plus évident, le casting. Ils sont tous géniaux, des plus petits aux plus grands rôles. Bien sûr, ce qui ressort le plus, c’est le duo formé par Adam Driver et Scarlett Johansson. Mon Dieu qu’ils sont bons ! Je ne cache plus mon amour pour le premier, ce film n’a fait que conforter cet amour que je lui porte. Il est brillant, drôle, touchant et très attachant. Tout cela est aussi valable pour Johansson, elle crève tout autant l’écran, aucun des deux ne fait de l’ombre à l’autre. J’avais hâte de voir Johansson à nouveau dans un rôle un peu plus terre-à-terre après son enchaînement de blockbusters et quel plaisir de la revoir dans ce registre. Les deux acteurs nous offrent l’une des scènes de disputes les plus intenses dans le cinéma, leur talent est dingue.

L’autre grande force du film, c’est qu’il traite son sujet avec réalisme. On est à des années-lumière de certains films qui se revendiquent réaliste, mais qui nous proposent des drames futiles, des retournements de situation tirés par les cheveux, une tierce personne qui chamboule le déroulement de l’histoire, etc. Ici, nous n’avons aucun de ces clichés auxquels nous avons été habitués. J’aime énormément l’ambiance générale du film qui est souvent très douce, le film est d’une incroyable douceur. À aucun moment, le film n'a de mauvais fond et il ne prend aucun parti, ne choisit pas de camp, il n’y a aucun pointage de doigt. L’œuvre est dans son ensemble bienveillante en fait.

Vous l’aurez facilement compris, j’ai vraiment adoré Marriage Story, pour moi, il est l’un des meilleurs films sortis en 2019 (d’ailleurs, le top en question sera mis à jour). Je commençais à beaucoup moins apprécier le contenu proposé par Netflix, pour moi, il commençait à proposer plus de quantité que de qualité. Le film d’aujourd’hui m’a, pour le moment, réconcilié avec le contenu original de la fameuse plateforme. En tout cas, j’ai hâte de revoir Adam Driver à l’écran et les futurs projets de Noah Baumbach. Surtout, s’ils sont de cette qualité.

(Rédigé le 06/05/2020)

Notes :

  • Réalisation : 4/5
  • Casting : 5/5
  • Son : 4/5
  • Scénario : 5/5

Points positif et négatif :

Positif Négatif
Les performances de Driver et Johansson
Le sujet traité avec réalisme
La douceur du film
Le casting en général

Note finale

Note finale du film : 4/5 - Coup de coeur