X-Men: Dark Phoenix

The mind is a fragile thing. Takes only the slightest tap to tip it in the wrong direction.

Résumé :

Le film d’aujourd’hui a déjà été adapté en 2006 lors de la première trilogie X-Men et il était à l’époque écrit par Zak Penn et Simon Kinberg. Simon Kinberg qui est devenu depuis 2011 et X-Men: First Class, l’un des producteurs de la saga et dans le film qui nous intéresse aujourd’hui, il est scénariste et réalisateur. Le film était écrit en deux parties, mais cette idée fut abandonnée par la 20th Century Fox, ce qui poussa Kinberg à revoir ses plans et réécrire son histoire. Les premiers ennemis prévus étaient le club Hellfire, ils sont ensuite remplacés par les Skrulls, mais ce sera finalement une autre espèce extraterrestre qui sera choisie, les D'Bari. D’après Kinberg, si son projet n’avait pas été raccourci, il aurait gardé sa première idée.

La majorité du casting du film précédent est de retour. Ceux qui sont là depuis First Class, James McAvoy, Michael Fassbender, Jennifer Lawrence et Nicholas Hoult. Et ce qui ont rejoint la franchise depuis Apocalypse comme Sophie Turner, Alexandra Shipp, Tye Sheridan et Kodi Smit-McPhee entre autres. Jessica Chastain est par la suite ajoutée à la distribution. Le tournage a lieu dans des studios et principalement à Montréal, il démarre en juin 2017 et se termine en octobre de la même année. Suite au mauvais retour lors d'une projection test, un tournage est de nouveau programmé. La sortie du film était initialement prévue pour le 2 novembre 2018, mais fut repoussée au 14 février 2019. Le film sera de nouveau repoussé plus tard au 7 juin 2019.

Dark Phoenix est mal reçu par la critique. Par exemple, William Bibbiani de TheWrap, déclara qu’"Il serait merveilleux de rapporter que Dark Phoenix était un impressionnant adieu à cette franchise de longue date... Au lieu de cela, c'est juste un film de super-héros moyen décevant, avec une histoire familière, des acteurs désintéressés, des séquences d'action sympa et un tas d'opportunités manquées". En salle, le film fait un énorme flop. Pour un budget estimé de 200 millions de dollars, il n’en a rapporté que 252 millions dans le monde et il devient le film de la franchise le moins rentable. Une suite n’est évidemment pas à l’ordre du jour, car entre-temps, Disney a racheté la Fox et a récupéré au passage les droits des X-Men qui seront très probablement remis à zéro avec un tout nouveau casting. Malgré tout cela, Dark Phoenix ne sera pas le dernier film X-Men de la Fox, en effet un autre film de la saga est prévu depuis très longtemps maintenant, mais ne cesse d’être repoussé et ce film est The New Mutants.

Mon avis :

Je n’avais pas pu voir le film d’aujourd’hui au cinéma et si j’avais pu, les critiques majoritairement mauvaises m’aurait probablement freiné. Maintenant que je l’ai vu, j’avoue que je ne comprends pas vraiment tous ces avis négatifs. De mon côté, j’ai apprécié mon visionnage, certes le film est loin d’être parfait, on peut déjà lui reprocher de vouloir raconter une histoire déjà faite en 2006, ce n’est pas comme si les X-Men manquaient d’histoire culte dans leurs comics. Dans un même ordre d’idée, je trouve ça assez frustrant que la saga X-Men se soit toujours focalisé sur certains personnages et mis en retrait d’autres pourtant très cool. Mais bon, je n’ai pas pour autant boudé mon plaisir et il est vrai que ça fait toujours du bien de revoir les mutants dans un film, surtout pour la probable dernière fois avec ce casting. Le long-métrage est parsemé de scènes d’action plutôt bien fichue avec les différents pouvoirs des personnages et j’ai toujours un coup de cœur pour Diablo depuis le deuxième volet de cette saga.

Il y a une chose qui me chagrine tout de même. On a affaire au dernier X-Men avec ce casting et pourtant, le film est assez classique, il ne sonne pas comme une conclusion, mais plus comme un chapitre intermédiaire, d’autant que le film dure 1h50, ce qui est beaucoup trop court pour une conclusion et pour adapter l’arc du Phénix Noir. Après 19 ans d’histoire, il est triste de se quitter sur un film aussi "quelconque". Sans parler de la méchante jouée par Chastain qui n’est pas intéressante une seule seconde et on sent qu’elle ne savait pas trop ce qu’elle faisait sur le tournage et cela a était confirmé par cette dernière quand elle a admis que l’écriture de son personnage changer constamment. Il ne faut pas s’attendre à des surprises dans l’histoire, cette dernière est cousue de fil blanc et la seule chose qui aurait pu surprendre le spectateur a était spoilé par le studio dans les premières images officielles, les bandes annonce et a été confirmé par le réalisateur lui-même avant la sortie du film ! Ce n’est pas très malin quand même…

J’ai été tout de même agréablement surpris par la bande originale, je ne m’attendais pas à autant l’apprécier et je pense même réécouter certaines musiques de temps à autre. Donc voilà pour mon avis sur Dark Phoenix, qui avait un énorme potentiel, mais qui n’en fait finalement pas grand-chose. Ça n’en fait pas un mauvais film pour autant, mais on ne peut pas nier qu’une certaine déception soit présente durant le générique final, les X-Men méritaient un départ plus épique.

(Rédigé le 25/05/2020)

Notes :

  • Réalisation : 3/5
  • Casting : 3/5
  • Son : 3/5
  • Scénario : 2/5

Points positif et négatif :

Positif Négatif
Des scènes de combat bien fichu Scénario cousu de fil blanc
Un plaisir de revoir les X-Men Trop court pour un final
La BO plutôt sympathique Toujours les mêmes personnages mis en avant

Note finale

Note finale du film : 3/5