Les Frères Sisters

We're the Sisters brothers. S-I-S-T-E-R-S, like sisters.

Résumé :

Le projet commence à naître quand la société de production de John C. Reilly achète les droits du livre The Sisters Brothers de Patrick deWitt en 2011, la même année que la sortie du roman. Ce n’est finalement que quatre ans plus tard qu’on entend de nouveau parler du projet avec l’annonce faite par Jacques Audiard, ce dernier déclare qu’il sera à la réalisation, ce qui fera du film d’aujourd’hui, son premier film américain. Deux sociétés vont s’ajouter à la production du long-métrage, la première est américaine et la seconde française, il s’agit d'Annapurna Pictures et de Why Not Productions.

Dès l’acquisition des droits, John C. Reilly est annoncé au casting. Pour les autres, il faut attendre 2016 pour voir l’ajout de Joaquin Phoenix. En 2017, Riz Ahmed et Jake Gyllenhaal arrivent à leurs tours. Le tournage débute en juin 2017 et la majorité de la réalisation se déroule en Espagne avec quelques escales en France et les scènes tournées en studio ont eu lieu Roumanie.

Malgré les bonnes critiques de la presse et les prix récupérés en France et en Italie, le film est un échec commercial. Pour un budget estimé de 38 millions de dollars, il en a rapporté seulement 13 millions.

Mon avis :

Les Frères Sisters est pour moi un film sympa, mais sans plus. Je ne me suis pas senti transporté ou tout simplement pas investi dans l’histoire qui n’est pourtant pas mauvaise. La réalisation de Jacques Audiard est réussie, mais ne va pas nous en mettre plein la vue, je trouve la réalisation assez classique pour le coup. Malgré cela, le gros point fort du film, ce sont ses décors, très jolis et dépaysants. L'ambiance générale est plutôt bonne, de ce côté, il n’y a pas vraiment de reproche à faire. La musique fait le strict minimum et nous n’aurons pas de morceau vraiment marquant. Un autre point fort du film est pour moi John C. Reilly qui est très touchant dans son rôle et je me suis très vite attaché à lui.

J’ai l’impression que le problème majeur du film, c’est qu’il a de l’ambition, mais qu’il ne va pas plus loin que d’en avoir. J’ai impression qu’il manque un truc à ce film. Peut-être un peu de folie ou une patte du réalisateur plus marquante ? Par exemple, dans le long-métrage, on entend souvent des personnages dirent que les frères Sisters sont violents, menaçants ou même effrayants, mais on ne voit vraiment rien de tout ça à l’écran. Le dire est une chose, mais il faut le montrer au spectateur, sinon on n’y croit pas. Le film dans sa globalité est très "propre" pour un western, je ne demande pas que chaque western soit des westerns spaghetti comme Tarantino en a fait ces dernières années, mais ici, je trouve que le manque de violence décrédibilise le récit, je peux me tromper là-dessus, je n’en suis pas certain moi-même.

Et enfin, pour conclure cet avis, je trouve dommage d’avoir un casting aussi dingue et de voir qu’ils sont tous plus ou moins lisse et sans réelle fulgurance à laquelle ces derniers nous habituent. Ici, aucun n’impressionne malheureusement. Voilà pour mon avis sur Les Frères Sisters. J’ai l’impression d’avoir été un peu dur avec ce film qui est dans l’ensemble plutôt bon malgré ses quelques défauts. Si vous êtes à court de western ou que vous êtes curieux n’hésitez pas, regardez-le et surtout, faite vous votre propre avis.

(Rédigé le 21/03/2020)

Notes :

  • Réalisation : 4/5
  • Casting : 3/5
  • Son : 3/5
  • Scénario : 3/5

Points positif et négatif :

Positif Négatif
Les décors superbes Un film qui a de l’ambition, mais qui ne va pas assez loin ?
John C. Reilly touchant Un casting dingue, mais sous-exploité

Note finale

Note finale du film : 3/5