Jumanji : Bienvenue dans la jungle

Why am I wearing this outfit in a jungle? Tiny, little shorts and a leather halter top. I mean, what is this?

Résumé :

Les rumeurs concernant un projet de reboot du film Jumanji démarrent en juillet 2012. L’idée serait de remettre au goût du jour le film de 1995. En août 2012, il est annoncé que William Teitler (producteur du premier long-métrage) serait de retour. Trois ans plus tard, Sony officialise le projet et les internautes reprochent au studio une annonce arrivant trop tôt après le décès de Robin Williams. Une réécriture du scénario est effectuée et début 2016, Jake Kasdan est présenté comme le réalisateur du film.

Le début du casting est annoncé en avril 2016, avec Dwayne Johnson et Kevin Hart en tête d’affiche. Ils sont suivis quelques mois plus tard par Nick Jonas, Jack Black et Karen Gillan. Le tournage débute en septembre de la même année à Honolulu à Hawaï. En août 2016, Dwayne Johnson annonce que le film ne serait finalement pas un reboot, mais une suite.

Le film est globalement bien accueilli par certains même si d’autres sont un peu plus mitigés. Les avis partagés non pas empêchaient le film de cartonner au cinéma. Avec un budget de 90 millions de dollars, la suite du film culte en a rapporté 962 millions. Avec un tel score, une suite a vite été mise en chantier par Sony. Une sortie début décembre 2019 est annoncée avec Kasdan de retour derrière la caméra et avec le retour du casting également.

Mon avis :

Je faisais partie des sceptiques à l’annonce du projet. Comme beaucoup, j’ai grandi avec Jumanji et l’immense Robin Williams et c’est pour cela que j’ai mis autant de temps à le voir. J’avais peur d’un film qui trahit l’ADN de l’œuvre d’origine. Et pourtant, j’ai été agréablement surpris de cette "suite". Je mets des guillemets, car pour moi l’utilisation du titre du film précédent est juste une manœuvre du studio pour attirer les gens via la nostalgie. Si le film ne porter pas ce nom, ça n’aurait rien changé. Est-ce que cette manœuvre en fait un mauvais film ? Non, pour moi, c’est une réussite, un très bon divertissement. Le long-métrage est réussi principalement grâce à son casting. Ils sont tous très drôles, que ce soit avec leurs répliques, leurs attitudes ou leurs mimiques. The Rock qui joue un peureux, Karen Gillan en introverti badass, Jack Black qui découvre son côté féminin hilarant et Kevin Hart qui fait du Kevin Hart. Cela sonne comme un défaut, mais ce n’est pas le cas, je l’ai trouvé très drôle ! Tous les quatre ont une réelle alchimie en dehors de l’écran et ça se ressent dans le film.

Welcome to the Jungle est imprégné d’une ambiance survoltée et déjantée, je ne me suis pas ennuyé, loin de là. La majorité des décors sont variés même si la plupart du temps nous sommes dans la jungle. On peut tout de même reprocher au film un scénario prévisible et des raccourcis scénaristiques pas très subtils. Ce n’est pas tout, la plupart des scènes d’action sont agrémentées (comme c’est souvent le cas maintenant) d’effets spéciaux numériques. Une fois n’est pas coutume, ici, ils sont souvent voyants au premier coup d’œil. C’est assez dommage avec un tel budget.

Malgré ses quelques défauts, j’ai vraiment passé un bon moment. Welcome to the Jungle est pour moi un bon film d’aventure qui arrive à nous divertir sans nous ennuyer une seconde. La suite sort dans quelques jours (au moment où j’écris ses lignes) et j’ai hâte de voir ce qu’ils vont proposer. Je croise les doigts pour un meilleur scénario, tout en gardant le fun de celui-ci.

(Rédigé le 26/11/2019)

Notes :

  • Réalisation : 3/5
  • Casting : 5/5
  • Son : 3/5
  • Scénario : 3/5

Points positif et négatif :

Positif Négatif
Le casting parfait Scénario prévisible
L’ambiance déjantée Beaucoup d'effets numériques voyants
Un film très drôle La marque Jumanji n’était pas nécessaire
Un bon film d’aventure

Note finale

Note finale du film : 3/5