Rogue One: A Star Wars Story

We have hope. Rebellions are built on hope!

Résumé :

Rogue One : A Star Wars Story est le huitième film de la saga Star Wars et le premier spin-off de ce vaste univers.

Il est réalisé par Gareth Edwards, qui a réalisé en 2014 Godzilla. Le film se déroule entre les épisodes 3 et 4. Il s’intéresse à un groupe de rebelles qui a pour objectif le vol des plans de l’Étoile de la mort qui aideront à la victoire des rebelles dans A New Hope.

Le film est bien accueilli par la presse, le public et les fans. En salle, ce spin-off a très bien marché. Pour un budget de 200 millions de dollars, il en a rapporté un petit plus d'un milliard.

Mon avis :

Ce spin-off est un bon Star Wars. Le défi était de taille pour Lucasfilm, qui devait attirer le public habituel de Star Wars qui voyait pour la plupart d’un mauvais œil l’idée de spin-off à leurs univers favoris. Mais malgré ça le public et la critique ont été au rendez-vous.

Malgré un scénario assez classique, le film sans sort grâce à ses personnages tous différents, avec leurs traits particuliers et leurs personnalités uniques. Les acteurs font leurs boulots sans vraiment avoir de fulgurance ou de moment marquant. Pour la musique c’est le même bilan, on retrouve les thèmes classiques de Star Wars remanié par Michael Giacchino qui lui, n’offre pas de thèmes qui ressortent vraiment des musiques habituelles de la saga. Pour moi, le gros point fort ce film, c’est la réalisation. Gareth Edwards reprend ce qu’il a fait de mieux dans son Godzilla. L’échelle parfaite des menaces. Dans son dernier film, nous ressentions vraiment l’immensité du kaijū et ici c’est pareil avec l’Étoile de la mort, les Destroyer Stellaire mais aussi les planètes. Les lumières sont superbes, tout comme les décors.

Le rare souci que j’ai eu avec le film c’est son rythme, que j’ai trouvé trop lent parfois. Ça se fait surtout ressentir durant la première demi-heure. Ce qui abandonne durant les 30 premières minutes rateront l’un des meilleurs finals de la saga Star Wars. Oui, car la bataille finale est l’une des meilleures et la fin est très réussie.

Notes :

  • Réalisation : 4/5
  • Casting : 3/5
  • Son : 3/5
  • Scénario : 3/5

Points positif et négatif :

Positif Négatif
Dark Vador ! Absence de bandeau déroulant en ouverture du film
La bataille finale (surtout la bataille spatiale) Rythme lent durant les premières 30 minutes
La mis en scène de l’immensité
Le retour de certains personnages de la saga

Note finale

Note finale du film : 3/5